Plateforme

6 nov - 22 nov

Vernissage le 6 Novembre de 17h à 21h

Julie Chovin / Paul Créange / Jonathan Monaghan

Julie CHOVIN
Née en 1983 à Valence.
Vit et travaille à Berlin.
Diplômée de l’Ecole d’art et de design de Saint-Étienne.

« Variation on Residences » cherche les traces du château de Białystok, en Pologne, où l’artiste a fait une résidence en 2017. Elle prend pour point de départ une série de photos documentaires sur des biens immobiliers postmodernistes colorés, construits pour la plupart après 1989, célébrant le début du capitalisme et de la liberté en Europe de l’Est. Il s’en suit une variation d’œuvres sur plexiglas, mélangeant photographies d’objets et formes archétypales de château issues de jouets en plastique pour enfants. Ces pièces apparaissent comme un décor de théâtre ou un bâtiment ouvert, sans intérieur ni extérieur. Elles brillent comme de faux diamants de plexiglas, matériau artificiel de l’ère pétrolière, substitution bon marché du verre, utilisé principalement dans les entreprises du capitalisme tardif.

www.juliechovin.com

Paul CRÉANGE
Né en 1987 à Troyes.
Vit et travaille à Paris.
Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2015.

Paul Créange a entrepris de « tordre » l’image photographique dans de multiples directions et de la disséquer. Jusqu’au point où il lui est apparu que les images produites n’avaient plus de raison de rester figées dans la planéité du dispositif photographique. Cette évolution s’est traduite dans une hybridation entre photo, sculpture et installation lumineuse. C’est en travaillant sur des décors de publicité qu’il a pu réaliser la quantité de déchets engendrés par de tels processus de fabrication « tout-jetable », et a commencé à les collecter, à les transformer et à les réemployer dans ses créations plastiques.
La photographie apporte une aura à la sculpture, et lui donne sa couleur, sa profondeur et son contenu, sous la forme d’éclats d’une nature fragmentée. La sculpture tente de rassembler ces fragments et de les réintégrer dans une unité formelle organique – tout en exposant le caractère artificiel de ce pseudo-organisme précaire, dont les entrailles et la structure se laissent voir –, et de tisser une dialectique entre naturalité et artificialité.

paulcreange.com

Jonathan MONAGHAN
Né en 1986 à New York. Vit et travaille à Washington D.C.
Diplômé de l’Institut de Technologie de New-York et des Beaux-Arts de l’Université du Maryland.
Représenté par la galerie 22,48m2 (Paris).

Présentée sous forme de grandes décalcomanies murales, la série « Sentries » se situe entre la photographie et la sculpture. En utilisant un large éventail de matériaux et de textures photographiques, les formes composant ces grandes installations sont créées à l’aide d’un logiciel 3D CGI. Les images qui en résultent sont nettes et détaillées, à l’instar de l’esthétique visuelle des publicités. De couleur rose ou vert bonbon, ces pièces baroques utilisent ainsi des codes visuels consuméristes familiers, ou apparaissent comme des artefacts extraterrestres d’étranges dimensions. Naviguant d’une esthétique douce et satinée, qui peut toutefois nous rebuter, à un univers futuriste, ces œuvres reprennent l’iconographie d’appareils électroniques et de caméras de surveillance. Elles révèlent les obsessions, les angoisses et l’exhibitionnisme de notre société à l’ère du numérique.

www.jonmonaghan.com

 

Horaires
Du mercredi au dimanche
de 15h00 à 19h00

Adresse
PLATEFORME,
73, rue des Haies 75020 Paris, France

http://www.plateforme-paris.com

Métros : Avron, Maraîchers, Buzenval
Tel : 09 54 92 23 35
E-mail : info@plateforme-paris.com